Priez pour les âmes de ceux confrontés à la damnation qui ne survivront pas à L’Avertissement

Jeudi 28 juillet 2011

Ma fille, la sécheresse spirituelle par laquelle vous êtes passée ces quelques derniers jours pendant lesquels il vous était impossible de prier, c’était Satan qui essayait de vous éloigner de Moi.

Maintenant que vous avez donné à Mon Père Éternel votre engagement définitif de devenir âme expiatoire pour M’aider à sauver les âmes, une protection supplémentaire vous sera accordée pour empêcher le Séducteur de vous gêner.

Il est maintenant temps de prier beaucoup, les enfants, car c’est votre dernière chance de sauver ces âmes qui ne survivront pas à L’Avertissement. Veuillez tenir compte de Mon appel à prier avec ferveur pour ces pauvres enfants perdus pendant le mois d’août destiné à être le mois du Salut des Âmes.

Propagez le mot à tous les groupes de prières afin de suivre Mon instruction d’aller à la Messe tous les jours, de recevoir la Sainte Eucharistie tous les jours, et de jeûner un jour par semaine pendant tout ce mois. Ne sous-estimez pas la puissance que vos prières auront s’il s’agit de sauver les âmes.

Commencez en priant pour les membres de votre famille qui sont dans le péché ou qui ne croient pas. Puis incluez vos amis et vos connaissances proches qui ont délibérément tourné le dos à Mes Enseignements et sont injustes envers les autres. Ils ont besoin de vos prières maintenant.

Voici maintenant le temps de réfléchir calmement car le jour de L’Avertissement se rapproche. J’appelle à la prière silencieuse ininterrompue et à la dévotion, et Je commande à Mes serviteurs sacrés où qu’ils soient d’amener Mes enfants à prier pour les âmes confrontées à la damnation. Seule la prière peut les aider maintenant, spécialement la récitation de Mon chapelet à La Miséricorde Divine.

Unissez-vous par amour pour Moi.

Votre Sauveur bien-aimé

Jésus-Christ

Note : Lorsque la visionnaire écrivit ce message, elle pensait que le terme « les âmes qui sont confrontées à la damnation » avait le même sens que « les âmes des damnés ». Jésus a depuis demandé que Ses enfants comprennent que TOUTES les âmes confrontées à la damnation peuvent, en réalité, être sauvées par la prière à la Divine Miséricorde dite à leur intention. Il a demandé à Maria de remplacer le terme « âmes des damnés » par « âmes confrontées à la damnation ».

Advertisements